Qui est l’Archange Michaël ?

Qui est l’Archange Michaël ? C’est la grande question que beaucoup de chercheurs se posent. Qui pourrait mieux que l’Archange Michaël lui-même réponde à une telle question ? Ce texte sublime (extrait de la bible essénienne) est un hymne de joie, un soleil qui se lève sur le monde, une lumière éclairant tous les mondes de son savoir, il est la parole même de l’Archange, on peut même dire d’un Dieu, le Dieu du Feu, car le feu est l’origine de la vie, il est la permanence, la puissance, la grandeur absolu, l’éternité.

Découvrez un grand texte de l’humanité, un texte éternellement sacré de l’Archange Michaël

Psaume 131 de l’Archange Michaël

Je suis la vie du livre « Homme, retrouve ta dignité

Je suis la vie. Là où il y a la vie, je suis. Je suis omniprésent là où la vie se manifeste.

Les hommes me cherchent là où la vie n’est pas et c’est pourquoi ils ne me rencontrent pas. Ils cherchent le monde divin en dehors de ce qui est. Ils veulent l’extraordinaire, éprouver le frisson du fantastique, goûter quelque chose de différent dans leur vie, avoir des pouvoirs surhumains, être supérieurs aux autres.

Moi, je vous dis que je suis là où il y a la vie, là où il y a le jour, là où il y a le chant des oiseaux.

Mais les hommes ne veulent pas entendre cette sagesse, ils n’ont pas été préparés, éduqués pour cette simplicité, cette profondeur, cette autre dimension qui les oblige à s’éveiller, à se remettre en question, à changer d’orientation.

Non seulement les hommes n’ont pas été éduqués, programmés pour se contenter de ce qui est vital et essentiel à leur vie, mais ils ne l’ont pas été non plus pour apprendre à découvrir la grandeur dans ce qui est petit et proche. Depuis des siècles, un monde leur a enseigné et les a habitués à chercher là où il n’y a rien, dans un monde abstrait, illusoire et superficiel.

La vie est Lumière, intelligence, sagesse et partout où la vie se manifeste, je suis. Je suis omniprésent et j’apporte le message d’une intelligence supérieure et d’un monde divin. J’apporte la vie, car je suis la vie.

Tout ce qui porte la semence d’une éternité et d’une fécondation divine dans le monde véhicule ma présence.

C’est pourquoi je vous dis de vous éveiller et de ne pas chercher là où vous ne trouverez rien, où tout est abstrait, mélangé, car c’est le néant que vous récolterez.

Vous êtes créateurs par vos pensées, vos paroles et vos gestes | l’Archange Michaël

Vous cherchez le monde divin, mais votre grand problème est que vous mélangez tout. Vous êtes créateurs par vos pensées, vos paroles et vos gestes et sans cesse, vous projetez vos souhaits, vos désirs, vos rêves illusoires sur ce qui est.

L’homme cherche la lumière de la vie non pas pour la servir, mais pour la voler et l’asservir. C’est le monde de la mort qui l’inspire, l’anime, le possède et le pousse à vouloir posséder la vie. La mort en l’homme a soif de la vie, de survivre, d’exister. Pour vous libérer de cette abstraction, pour recevoir ce qui est essentiel à la vie, vous devez apprendre à regarder là où se trouvent vos pieds, là où se posent vos yeux, là où vous respirez.

Seuls celles et ceux qui ont su bâtir un monde pur à l’intérieur d’eux, avec des éléments vrais, peuvent s’approcher de moi et rencontrer les mondes supérieurs.

La pureté est la clé.

Le mélange des mondes ferme la porte des mondes supérieurs.

L’homme doit être ce qu’il est, posé, pur, clairement identifié dans chaque monde, correctement préparé et formé avant de se présenter devant les mystères du monde divin.

C’est le chemin de l’Initiation, que vous devez cultiver à travers les formations esséniennes.

Vous devez éduquer les « initiables » afin de rétablir l’équilibre dans l’humanité. Sans cette éducation, l’homme sera dans le mélange des mondes, il fera en sorte que la Lumière prenne la forme qu’il veut et mélangera ainsi son souhait à la pure lumière de la vie. Or, cela ne doit pas être.

C’est à l’homme de servir la Lumière en se modelant sur ce qui est le plus haut et non pas l’inverse. L’homme ne doit pas conduire la Lumière et la vie pour se créer un monde dans lequel il veut vivre comme un roi.

L’homme s’est écarté de la vie |Archange Michaël

L’homme s’est écarté de la vie et maintenant, il ne sait plus où je suis. Il a des yeux, mais il ne voit pas ; il a des oreilles, mais il n’entend pas ; il respire, mais il ne respire pas.

Je ne suis pas ce que l’homme croit que je suis.

Je suis au-delà des croyances fabriquées par les hommes. Je suis là où je suis. Je suis la vie. Ne me cherchez pas là où je ne suis pas, car vous ne trouverez que votre mensonge, votre illusion, votre imitation de création.

Cherchez-moi là où je suis. Je suis la vie. L’homme m’a conduit vers la mort, mais c’est lui qui a connu la mort.

Moi, je suis éternellement, au-delà du mensonge et de l’illusion.

% commentaires (12)

[…] Debout, devant une représentation de l’Archange Michael […]

[…] l’Archange Michaël, je suis le Père du feu et je fais partie de la religion des mystères du grand esprit de Dieu. […]

[…] célébration du Feu de l’Archange Michael est appelée à prendre une importance croissante dans le futur de l’humanité et de la […]

[…] sinon les miens auraient combattu pour moi », il faisait une allusion au rayonnement solaire de l’Archange Michaël. Le Christ était l’Esprit du Soleil qui venait dans un homme pour appeler tous les hommes à […]

[…] L’Archange Michael, le Père éternel du feu, le régent de l’intelligence cosmique, est aussi le patron des bâtisseurs, de ceux qui aspirent à mettre en oeuvre d’une façon active la pensée divine. Il aime ceux qui s’approchent de sa sphère en voulant recevoir la pensée divine et la mettre en oeuvre. Il n’aime pas les hommes mous qui ressemblent à des mollusques déformés, prêts à s’adapter à toutes les conditions qu’on leur présentera, à tout accepter par peur de déranger ce qui est sombre en eux et autour d’eux. […]

[…] L’Archange Michael, le Père éternel du feu, le régent de l’intelligence cosmique, est aussi le patron des bâtisseurs, de ceux qui aspirent à mettre en oeuvre d’une façon active la pensée divine. Il aime ceux qui s’approchent de sa sphère en voulant recevoir la pensée divine et la mettre en oeuvre. Il n’aime pas les hommes mous qui ressemblent à des mollusques déformés, prêts à s’adapter à toutes les conditions qu’on leur présentera, à tout accepter par peur de déranger ce qui est sombre en eux et autour d’eux. […]

[…] Debout, devant une représentation de l’Archange Michael […]

[…] sinon les miens auraient combattu pour moi », il faisait une allusion au rayonnement solaire de l’Archange Michaël. Le Christ était l’Esprit du Soleil qui venait dans un homme pour appeler tous les hommes à […]

Laisser un commentaire

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.

Ebook offert !

L'évangile de l'Archange Michaël

Je souhaite rececevoir cet évangile de l'Archange Michaël