La clé de l’équilibre entre le corps terrestre et le corps céleste

Psaume 227 de l’Archange Michaël

Vous devez connaître les 2 corps et mettre tout en œuvre pour en prendre soin.

Vous devez prendre soin de votre corps d’emprunt, celui avec lequel vous vivez en ce moment votre vie terrestre. Ce corps vous a été prêté pour accomplir une mission et il vous faudra le rendre. Vous devez néanmoins lui donner les meilleures nourritures afin qu’il soit en bonne santé et qu’il puisse être pour vous un allié fidèle.

Vous devez faire apparaître le corps que vous continuerez à avoir après ce cycle de vie, lorsque vous entrerez dans le monde du « non-corps », ce que vous appelez « la mort », et en prendre soin. Ce corps doit naître lors de votre vie terrestre ; il est votre futur, la continuité.

Bien souvent, les hommes ne comprennent pas ces 2 corps, ce qui engendre une confusion : ils appellent les énergies supérieures pour guérir, fortifier, illuminer le corps physique ou alors, ils s’efforcent d’emmener ce corps dans les mondes spirituels. Mais comme cela est fait aujourd’hui, c’est une erreur. Je ne dis pas qu’il n’existe pas une sagesse plus grande qui peut être utilisée dans d’autres circonstances, mais au niveau actuel d’évolution de l’humanité, c’est le fruit d’une ignorance qui conduit vers une impasse.

L’Intelligence supérieure doit être utilisée pour élaborer un corps subtil à l’intérieur du corps et non pour la réalisation de buts matériels.

Il est bien sûr positif d’améliorer l’existence terrestre, mais cela est assez simple, car le corps d’emprunt est avant tout un mécanisme, de la terre en mouvement qui a besoin de fondamentaux tels que la conscience claire, la pensée juste, les sentiments nobles, une impulsion saine, une respiration vivante, une nourriture moralement pure… En fonction du respect de ces besoins fondamentaux, le corps se construira parfaitement ou pas, les impulsions et le mécanisme intérieur du corps résonneront d’une certaine manière.

La naissance du deuxième corps – Archange Michaël

Je ne vous dis pas qu’il faut abandonner les mondes subtils pour vivre uniquement dans le corps physique, mais qu’il faut donner à celui-ci l’essentiel afin qu’il puisse vivre correctement et être un allié pour le corps second, celui qui doit naître au cours du passage de la vie sur terre.

Si le corps physique est stable, le deuxième corps peut se poser sur lui et grandir dans un monde beaucoup plus vaste, grand, fonctionnant d’une autre manière, comportant d’autres modes d’existence et habité par d’autres êtres.

Le but de l’existence terrestre est de faire apparaître l’autre corps – Sagesse de l’Archange Michaël

c’est uniquement dans ce but qu’il faut prendre soin du corps temporel, mortel.

Les sentiments que vous faites vivre à votre corps détermineront la longévité de son existence sur terre.

La nature de vos pensées déterminera la lumière d’intelligence et l’habileté dont il pourra faire preuve.

La nature de votre volonté déterminera la puissance créatrice et l’ancrage de la parole dans tout ce que vous serez amenés à réaliser.

Mais finalement, c’est l’orientation générale de votre vie et votre degré de conscience qui détermineront si l’autre corps apparaîtra ou pas.

Sachez qu’il est important d’apporter au corps une nourriture conforme, dans tous les plans, afin qu’il devienne stable, résistant et baigne dans l’harmonie.

Le corps est un véhicule, un outil, un moyen d’atteindre un but et de réaliser une œuvre – Sagesse de l’Archange Michaël

C’est pourquoi tout doit être mis en place pour qu’il soit un allié. Il ne doit surtout pas être un poids ou devenir une source de problèmes parce que l’homme le néglige ou ne lui donne pas la nourriture qui lui correspond.

C’est un état d’esprit que je transmets et il est nécessaire qu’il soit adopté afin que de l’ordre soit mis dans la vie de l’homme.

Prendre soins du corps – Sagesse de l’Archange Michaël

Il ne faut pas vivre pour le corps, mais pour l’autre corps qui doit naître de lui.

Mais vous ne devez pas pour autant délaisser le corps, sinon il ne fonctionnera pas bien et deviendra une source de conflits. Tout doit être organisé pour que le corps fonctionne correctement dans les objectifs qui sont les siens.

Ne croyez pas que le corps vit par lui-même et qu’il suffit de lui donner un peu de nourriture, un peu d’eau et du sommeil pour qu’il fonctionne bien.

Ceci n’est qu’une petite partie de la nourriture dont il a besoin, car le corps est beaucoup plus complexe que cela.

Il est fondamental que vous preniez soin de ce véhicule, de cet outil et que vous l’emmeniez avec vous dans la lumière qui doit naître de lui.

% commentaires (3)

[…] L’homme a été coupé, séparé des mondes ; nous avons été isolés des mondes en dessous de nous, qui seuls peuvent nous protéger du néant et des ombres. […]

[…] L’intellect ne prend pas soin du corps ni de l’instrument subtil qui l’habite, pensant que lorsque le corps sera usé, il en changera. […]

[…] L’homme doit savoir d’où viennent les choses qui s’approchent de lui, par qui elles sont engendrées et dans quel but. Si l’homme n’est pas capable d’acquérir ce discernement, dans l’enseignement de l’Archange Michael et de faire cette analyse dans sa pensée vivante, ce n’est pas la peine qu’il aille chercher plus loin et s’efforce de développer en lui d’autres centres, même spirituels. […]

Laisser un commentaire

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.

Ebook offert !

L'évangile de l'Archange Michaël

Je souhaite rececevoir cet évangile de l'Archange Michaël