Michaël, l’homme-cerf chez les celtes ou Cernunos porteur de la Présence de l’Archange Michaël

Partie 1 : L’homme est devenu une ombre.

  • Le règne des Dieux, le IOD, correspond au Père ;
  • le règne des Archanges, le premier HÉ, correspond à la Mère ;
  • le règne des Anges, le VAU, correspond au Fils ;
  • le règne des hommes, le second HÉ, correspond à la Fille.

Les filles des hommes

Quand il est dit dans la Bible que les Anges ont trouvé les filles des hommes jolies, on comprend que les filles, ce sont les hommes, l’humanité en général.

On nomme « Fille » le corps physique des hommes, car Ève, la femme originelle, est celle qui est descendue dans la matière.

Quand on dit que l’Éternel a plongé Adam dans le sommeil pour créer Ève à partir de l’une de ses côtes, c’est l’histoire de la création de l’existence matérielle.

Dans le langage ésotérique, tous les humains, de sexe masculin ou féminin, sont considérés comme des femmes, car ils se font féconder par les mondes subtils et mettent au monde leurs enfants. La Fille, c’est le corps ; le Fils, c’est l’esprit.

Dans le Livre d’Énoch, on dit que les anges ont fécondé les filles des hommes, c’est‑à‑dire qu’ils ont mis leurs semences en l’homme. Ils sont devenus le dieu des hommes, mais ce n’était pas le Dieu de la Lumière, car ce n’était pas les Anges de la Lumière. C’est le monde de l’ombre qui féconde l’homme.

L’homme devient la femme de celui qui le féconde et il met ses enfants au monde, attaquant le ciel, l’esprit, car il est enfanté par la matière.

L’homme doit être féminin à l’intérieur et masculin à l’extérieur. Il doit être fécondé par les Anges à l’intérieur et il doit être fécondateur vers l’extérieur, vers les mondes de l’ombre et du néant. C’est lui qui doit amener les forces, les énergies bénéfiques vers les pierres, les plantes et les animaux.

L’homme devait être le pont entre les 3 règnes en dessous de lui et les 3 règnes au‑dessus.

Malheureusement, il s’est détourné des mondes intérieurs et il s’est fait féconder par les mondes extérieurs, et ce qui s’est éveillé en lui, c’est l’ombre. L’homme est devenu une ombre.

Dans certaines traditions qui connaissaient les secrets de l’ombre, il ne fallait jamais qu’une ombre touche une fondation. En Inde, lors du repas de mariage, si un invité passait entre la lumière et les
aliments et que son ombre touchait les aliments, c’était une malédiction.

Une ombre est une mémoire vivante. C’est pourquoi on disait autrefois qu’il ne fallait pas laisser d’ombre. Les ombres que tu laisses vont continuer à vivre, même sans toi. En effet, les concepts erronés et morts dont nous sommes sans arrêt fécondés deviennent des ombres. Nous engendrons des ombres et ces ombres habitent nos corps.

Nos souvenirs sont des ombres. Quand tu retournes sur les lieux de ton enfance, tu vois toutes les ombres qui apparaissent, ce qui peut être très douloureux et même étouffant, parce qu’elles entrent en toi et te parlent. C’est tout un monde de mémoires qui arrive. Tout ce que tu fais, tout ce que tu vis est enregistré dans les mondes invisibles ; ainsi, même quand tu n’auras plus le corps, cela continuera à vivre. Et cela passera dans toutes les personnes qui vivront en ces lieux et qui seront sur la même fréquence et la même vibration que toi.

Il y a une pensée qui veut entrer en toi pour engendrer les ténèbres, c’est‑à‑dire fermer tous tes organes, couper tous tes sens, tous les fils pour que tu ne sois plus branché, que plus rien ne fonctionne et que tu fasses ce que l’on te dit sans te poser de questions, dans une vie de moins en moins vivante.

L’enseignement de l’Archange Michaël nous dit :

Cette pensée engendre en toi une ombre pour que jamais tu ne parviennes à entrer dans le temple qu’est ton corps et qui est Dieu.

Tu veux rencontrer Dieu ? Tu es dedans. S’il est si difficile de s’approcher de Dieu, c’est que tu es loin de ton corps, tu ne vis pas dedans ; c’est d’ailleurs pour cela que le corps souffre : si tu vivais dans le corps, tu ne connaîtrais pas la souffrance. Quand tu dors, ton corps est content parce que tu le laisses en paix, tu le libères des concepts et des peurs dont tu l’inondes quand tu es éveillé.

Quand tu mourras, le monde va s’effacer et tu verras que tous tes souvenirs sont vivants ; tout ce que tu as fait, les gens que tu as rencontrés, les pensées que tu as eues, les états d’âme que tu as ressentis…, tout cela sera là. Si tu es éveillé, tu verras que tu n’as pas vraiment vécu et que tout ce que tu as enfanté, ce sont des ombres. Tu verras que toute ta vie, tu as été vécu par les ténèbres, et que même quand tu appelais Dieu, c’était une ombre que tu appelais.

Le but de l’existence est de permettre aux Dieux, aux Archanges et aux Anges de prendre un corps pour qu’ils apparaissent dans les pierres, les plantes, les animaux et les hommes.

Jésus avait réalisé le but de l’existence : « Je suis le pain vivant, descendu du ciel. Qui mangera ce pain vivra à jamais. » (Jean 6:51)

L’homme a été coupé, séparé des mondes ; nous avons été isolés des mondes en dessous de nous, qui seuls peuvent nous protéger du néant et des ombres.

L’essentiel dans ta vie est de savoir ce que tu veux et à quoi tu dois te relier, tout en acceptant la volonté de Dieu.

Un tel enseignement est libérateur. L’adultère, le vrai, est de se laisser féconder par le néant.

N’invite pas dans ta vie les êtres qui amènent la destruction, le désordre, qui coupent tous les fils et te conduisent en esclavage.

Tu dois donner ton âme, ton corps, ta virginité, ta puissance à la Lumière, à ce qui est bon, à ce qui te libère.

% commentaires (2)

Great content! Super high-quality! Keep it up! 🙂

[…] « Père Michaël, pouvons-nous mettre des vitraux dans le temple et, si oui, que doivent-ils représenter ? » […]

Laisser un commentaire

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.

Ebook offert !

L'évangile de l'Archange Michaël

Je souhaite rececevoir cet évangile de l'Archange Michaël